Mettre le spectateur à l’épreuve

N’épargnez rien à votre spectateur : optez pour un sujet privé, long et pénible, utilisez un plan fixe inadéquat, ne montez rien et surtout partagez le film auprès du plus grand nombre.